Juillet 2011

Et si l'on pouvait acheter un reflet de soleil sur le web...

Application Flash correspondant
à cette chronique

 

Ces chroniques sont un exemple de Content Management System réalisé en php avec MySQL. Leur contenu est géré à partir d'une partie back office accessible uniquement au chroniqueur après identification.

English version

Sommaire

 

Mots clefs

boutique en ligne, bijoux harraca, bague harraca, lumière 3d

Et si l'on pouvait acheter un reflet de soleil sur le web...

La boutique en ligne de notre client HARRACA CREATION est ouverte. N'hésitez pas à y découvrir des bijoux uniques inspirés par l'écume des vagues et des songes où le soleil se plaît à danser.
vous pourrez voir dans l'application flash de ce mois comment la lumière danse avec les reflets, comment l'image morte d'une bague a été animée, comment ainsi une bague a-t-elle été rendue à sa vie, c'est-à-dire à sa lumière.

La lumière est la vie dont s'animent les objets

Selon l'incidence d'un rayon de soleil sur une bague, selon l'angle sous lequel on la regarde, celle-ci change de couleur. Un rubis peut passer de l'écarlate à l'orange, un saphir du violet au bleu foncé, un diamant du blanc au bleu pâle...

Un bijou n'est pas d'une seule teinte et il suffit de faire pivoter une bague sur un doigt pour voir la multitude des reflets décliner la palette de ses couleurs, comme si le joyau tenait enfermé en lui un univers coloré en attente de se manifester dès lors qu'il sera porté, comme si la vie d'une bague ne se révélait qu'alors, vie flottante, presque éthérée, qui naît des baisers d'un rayon de soleil déposés à même sa surface cristalline. Sculpter la lumière et révéler la vie d'une bague.

Rendre à un objet sa réalité spatiale, le révéler dans un espace à trois dimensions, ce n'est pas seulement reproduire la géométrie de sa forme, c'est également montrer comment la lumière l'anime, une lumière 3d qui danse entre les angles cristallins d'une bague dont l'éclat est comme une respiration lumineuse.

Le chroniqueur